Bienvenue sur le site officiel de LIGNIERES-ORGERES
Mairie-Liens
Localisation - géographie Conseil Municipal Historique-Croix et Calvaires-Population Actualités-Manifestations Commerce-Environnement-Artisans-Agriculture Infrastructures-ecoles Patrimoine-Randonnées-Hebergement Bibliothèque-Musées-Animation Sociales-Culturelles-Sportives

 

Rémy GAUTHIER :

Secrétaire de Mairie pendant près de 40 ans

Rémy GAUTHIER est né a LIGNIERES la DOUCELLE en 1930 . Il a passé son enfance en compagnie de son frère Roger dans le milieu commercial, déjà au contact des habitants de la commune , en effet ses parents tenait une épicerie et son père Marcel était cordonnier .

Ci dessous une photo prise devant l' épicerie ( Avril 1940 ) dans la rue appelée actuellement "rue des vieux métiers"

Rémy est assis sur le sol au centre. Le personnage central est son père et sa mère est à l'extrème droite.

 

A l' age de seize ans , en 1946, il devient Secrétaire de Mairie à LIGNIERES et profite de l' expérience de son père qui était Maire depuis 1945. Il exerça cette activité professionnelle jusqu' à sa retraite qu' il prend en décembre 1985, un peu avant ses 60 ans du fait de problèmes de santé.

 

Ci après Article de presse Ouest France paru lors de son départ :

Depuis l' age de seize ans : A la fois secrétaire de mairie et

secrétaire de tout le monde .....

Lignières-Orgères : 855 habitants un peu perdus tout là-haut et qui se sentent parfois plus ornais que mayennais. Une église, toujours des commerces... et une mairie. C'est dans cette mairie que Rémy Gauthier a passé 40 années de vie professionnelle. Il part aujourd'hui en retraite. La gorge un peu serrée, il range ses affaires. A la porte du secrétariat de mairie, on aperçoit une file d'attente...

«Etre secrétaire de mairie dans un petit bourg, cela doit être partout pareil. Ici, depuis mes 16 ans, je fais office d'agent de renseignements, d'assistant social, d'aide administratif... C'est tout à fait normal. Il faut prendre le temps, d'écouter, de se pencher sur le papier que l'on ne sait pas remplir, la lettre que l'on a peine à rédiger. Mon métier, c'était tout ça »,
Rémy Gauthier n'était donc pas là uniquement pour inscrire un nom sur une liste ou donner le renseignement concernant son service. Il a eu entre les mains les papiers de Sécurité sociale, il fut aussi, en quelque sorte, l'écrivain public. Et d'une discrétion ... Impossible de connaître l'anecdote croustillante, d'avoir une idée de certaines choses invraisemblables qu'on a pu lui demander parfois. « Les gens de Lignières-Orgères, J'ai toujours vécu avec eux. Je suis né Ici, j'ai vu la guerre, l'ai distribué, de 1946 a 1948 les tickets d'alimentation. Les liens que j'ai ici, c'est depuis toujours...».
Dans trois mairies
« J'ai des problèmes de santé, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle Je prends ma retraite avant 60 ans. Après avoir eu mon certificat d'étude, je n'ai pas eu le choix : Je ne pouvais continuer à cause de cette faiblesse- Mon père était maire de la commune à cette époque,: à 16 ans, quand J'ai commencé, il m'a épaulé dans ma tâche. Mais vous savez, en ce temps-là, les Jeunes secrétaires de mairie n'étaient pas rares ».
Chaque bourg a ses « pivots », des gens qui, de par leur profession, sont amenés à rencontrer tous les habitants et participent, à de nombreuses activités. Secrétaire de mairie, Rémy Gauthier était également chargé de l'information : jusqu'à, aujourd'hui, il était correspondant d'« Ouest-France ». Un bail commencé en 1949, tout comme ses fonctions de secrétaire du comité des fêtes.
Les dates importantes sont bien en ordre dans son esprit: ainsi, il a exercé pendant des années une activité profes-
sionnelle plus que dense. Jusqu'au début des années 70, il a «tourné» dans trois mairies : Lignières et Orgères étaient alors deux bourgs distincts ; de plus il fut secrétaire de mairie à Saint-Patrice-du-Désert dans l'Orne, et gérant du Crédit Mutuel. « II serait difficile actuellement d'exercer toutes ses activités en parallèle. Vous savez, Je crois qu'un secrétaire de mairie a de plus en plus de travail, est vraiment très sollicité ».
Moins de communication... plus de travail
« Depuis 40 ans, J'ai constaté une évolution certaine de la demande des gens. Il y a plusieurs raisons à cela : on a de plus en plus de papiers è remplir, et on reçoit beaucoup moins d'aide des "voisins " ».
La grande coupable ? Vous vous y attendiez sans doute : la télé. « Autrefois, les problèmes que l'on se posait étaient souvent résolus en famille ou en groupe lors des veillées ou des "coups de main ". Aujourd'hui, on préfère s'adresser directement à l'Instance susceptible de savoir. Certains regardent à peine le papier qu'ils ont à remplir, ils viennent directement ici. On ne demande plus è l'entourage ».
Ce vendredi, Rémy Gauthier a certainement fait des heures supplémentaires. Mais quand il dit « vivement dimanche », c'est en pensant à la cérémonie pour marquer son départ qui a eu lieu samedi dernier : « Je sais que Je vais recevoir beaucoup de cadeaux, Ils sont très gentils. Mais j'ai envie que maintenant ce soit terminé. Je pars dans ma maison au bord de la mer, puis j'ai envie de voyager. Mais Je reviendrai ».
La relève ? « Une Jeune fille de 19 ans me succède, elle est restée deux mois avec moi pour apprendre. C'est aussi une fille du pays, ce sera moins dur».
Petite note triste au tableau : ces jours-ci on a décidé, faute de suffisamment de joueurs, de dissoudre le club de football.

En décembre 1985 la commune a fêté le départ de Rémy GAUTHIER

Sur cette photo etaient présents (de gauche à droite) : M. Gilles BISSON, M. Gaston PIERRE, M. Jean TONNELLIER, M. Henri BARBE, M. Rémy GAUTHIER, M. Marcel LANGRIS, M. Claude LOUPIL, M. Bernard LEMASSON, M. Pierre DELAUNAY.

Article paru dans Ouest France :

Samedi soir, on fêtait le départ à la retraite de M. Rémy Gauthier, secrétaire de mairie. M.Tonnellier, maire de Lignières, lui tint un discours très élogieux. Les citoyens étaient venus nombreux lui témoigner leur satisfaction pour les service rendus à la commune au cours de ses quarante années d'activité.
C'est avec une grande émotion que M. Gauthier a remercié tous ceux qui lui ont témoigné leur
sympathie. M. Gauthier se retire en Bretagne, mais il aura à coeur de venir revoir tous ceux qu'il a si gentiment servi. En attendant, nous lui souhaitons une longue et paisible retraite.

 

Rémy GAUTHIER et les Associations

Il est devenu secrétaire du Comité des Fêtes pendant plusieurs années.

Ensuite même sans être secrétaire il aidait beaucoup les membres du comité notamment pour l’organisation de la journée de la fête du 15 août (manifestations de courses cyclistes, de matchs de catch, de lotos), de la journée de pêche à l’étang du petit Jard et des soirées de concours de belote également.

 

Il a également été secrétaire du club de Football ( La Jeanne d' Arc )

Ci dessous un document qu'il a très certainement rempli ( il était secrétaire depuis 1947 comme indiqué sur ce document )

Rémy Gauthier s’est toujours impliqué avec force et vigueur dans la vie associative de la commune qu’il aimait avec passion, au détriment souvent de sa santé, toujours fragile ; il faisait preuve de disponibilité à l’égard des administrés et il se déplaçait chez certains qui n’avaient pas de moyen de transport ou étaient âgés ; il était plein de gentillesse et de discrétion ce pourquoi d’ailleurs les gens se confiaient à lui et s’il pouvait les aider il le faisait très volontiers.

Longtemps il a aimé parler de Lignières, il en avait conservé pleins de souvenirs, elle ne l’a jamais quittée vraiment.

 

Mai 2006 :

LIGNIERES apprend avec tristesse le décès de M. Rémy GAUTHIER qui restera dans la mémoire de tous les habitants qui l'ont connu. (il repose maintenant dans le cimetière paysager de Guérande en Loire -Atlantique)

 

 

A l' attention des lecteurs :

Si vous avez des photos, des anecdotes concernant M. Rémy GAUTHIER merci de nous en faire part ( à la mairie ou au webmaster à cette adresse Email : raymond-lignieres@orange.fr